• ST SIMEUX

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Le logis de Tourteron, dans une belle situation au-dessus de la route de Châteauneuf à Jarnac, domine la vallée de la Charente est entouré d'un parc magnifique. C'était au moyen-Age une dépendance de la seigneurie du Fâ, en Sireuil, qui passa le fâ, aux seigneurs de Saint-Hermine. Ces derniers firent construire le logis actuel, qui prit le nom. 

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Au quinzième siècle, Tourteron fut divisé et forma deux seigneuries: Saint-Hermine, dont les dépendances s'étendaient jusqu'à la Charente et qui a survécu jusqu'à nos jours, et le Petit tourteron, qui s'avançait dans la terres, du côté de Planson, et dont le logis a fait place à des maisons particulières.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Vers la fin du quinzième siècle, le Petit Tourteron fut vendu par Philippe de Rohan à Charles d'Orléans, comte d'Angoulême et  père de François Ier.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

     De ce fait, cette terre devint la possession des rois de France, qui la conservèrent jusqu'au mois de février 1593, époque à laquelle le roi Henri IV la vendit, avec la terre de  Bouteville, à messire Bernard de Béon de Massès, lieutenant général d'Angoumois Aunis et Saintonge, et gouverneur de la Rochelle.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Deux ans plus tard, en 1595, ce dernier revendit le Petit Tourteron à M. Mathurin Gillibert, conseiller du roi.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Cependant, le logis de Saint-Hermine était resté la propriété des seigneurs du Fâ jusqu'au milieu du seizième siècle. A cette époque, ce logis fut également vendu à M.Mathurin Gillibert.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Le 22 juin 1599, les héritiers de M.Gillibert licitèrent Tourteron,  qui fut acquis par Philippe Falignon, sieur de la Chapelle, et le 12 juillet suivant, la veuve de Mathurin Gillibert renonça, en faveur du même Falignon, à la jouissance du logis de Saint-Hermine, jouissance à laquelle lui donnait droit son contrat de mariage.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, ST SIMEUX