• Mesnac

     

    Mesnac

     

    Commune de Mesnac

    Limitrophe de la Charente-Inférieure, cette petit commune appartient à la plaine du pays-Bas. Elle est arrosée par l'Antenne qui en forme la limite occidentale et qui se divise en plusieurs bras, dans un terrain marécageux, et par le Véron, petit affluent de l'Antenne, qui sépare la commune du département de la Charente-Inférieure.C'est une contrée riche et fertile, dont les habitants sont, en général, dans l'aisance. Le vignoble reconstitué comprend près du tiers de la surface de la commune et tend à s'étendre de plus en plus, au détriment de la culture des céréales. Le pays est peu boisé et l'industrie y est absolument nulle.

    Mesnac

    La commune de Mesnac ne possède pas de voirie ferrée; elle est desservie par la station de Saint-Sulpice, située à trois kilomètres du bourg de Mesnac, sur la petit ligne de Cognac à Saint-Jean d'Angély. Le réseau routier de la commune comprend la route de Cherves à Matha ( chemin de grande communication N°21 d'Aubeterre à Matha), qui traverse la commune du sud au nord et un chemin d'intérêt commun qui, venu de Saint-Sulpice, dessert le bourg de Mesnac et se dirige vers Sainte-Sévère, après avoir croisé la route de Cherves à Matha à l'important village de Vignolles.

    Le bourg de Mesnac ( 417 hab.), à douze kilomètre nord de Cognac, s'élève sur la rive gauche de l'Antenne. Son église, du douzième siècle, forme un carré long surmonté de deux coupoles.

    Les arcs-doubleaux sont fortement ogivés et l'on remarque une corniche étoilée à l'intérieur de la nef.

    Mesnac

    La terre de Mesnac relevait du château de Cognac. Au quizième siècle, elle appartenait à Geoffroi de Beaumanoir, dont la famille posséda Mesnac jusqu'en 1490. A cette époque, cette terre fut achetée par Jean de Puyrigault, seigneur de Chazotte, et Marie de Gombaud, son épouse. En 1568, Renée de Puyrigault épousa François Chesnel et lui porta en dot les terres de Mesnac et de Chazotte. Ces seigneuries restèrent dans la famille Chesnel jusqu'à la révolution.

    Le centre de la population le plus important de la commune est le gros village de Vignolles, situé au croisement des routes de Cherves à Matha et de Mesnac à Saint-Sévère.

    Mesnac

    Les autres villages de la commune sont: les Fosses, sur la route de Saint-Sévère; Pain-Perdu, au nord de la commune, etc... .

    Mesnac

    Documentations : Historique et communale de la Charente. J. Martin-Buchey de 1914-1917