• Châteauneuf-sur-Charente

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente 2012-2013 - CARTES POSTALES

    Dans le principe, la seigneurie de Châteauneuf fit partie du domaine des Comtes d'Angoulême. Cédée au onzième siècle à des seigneurs particuliers, elle fut rachetée au treizième siècle par Hugues de Lusignan et sa femme, Isabelle Taillefer, qui la transmirent par testament à leur troisième fils, geoffroy.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente - CARTES POSTALES

    Ce dernier hérita également de la terre de Jarnac ; il laissa Jarnac et Châteauneuf à son fils Geoffroy II, qui mourut sans postérité, en 1305, et qui eut pour héritier son neveu, Dreux de Mello IV, fils de sa soeur, Eustache de Lusignan.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente - CARTES POSTALES

    Nous trouvons ensuite, comme seigneur de Châteauneuf, Raoul, Comte d'Eu, connétable de France, qui, ayant conspiré contre le roi, fut condanné à mort et exécuté, en 1359. Ses biens furent confisqués et le quint ou cinquième de la terre de Châteauneuf fut dévolu à la Couronne.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente - CARTES POSTALES

    Les quatres autres quints de Châteauneuf passèrent successivement entre différentes mains et devinrent ensuite la propriété de Guillaume de Craon, dont la fille, Marguerite, épousa Guy VIII de la Rochefoucauld.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente - CARTES POSTALES

    A son retour de captivité, le comte Jean d'Angoulême racheta de Jean de la Rochefoucauld les quatre quints de Châteauneuf, qui firent retour à la Couronne après la mort de la duchesse Louise de Savoie, en 1531.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente 2012-2013 - CARTES POSTALES

    Pendant les seizième, dix-septième et dix-huitième siècles, la seigneurie de Châteauneuf fut engagée sucessivement à plusieurs familles. En 1568 elle fut engagée à Mme de Mortemart et à ses enfants, MM. de Rochechouart qui, en 1597, passèrent leur engagement au duc d'Epernon, gouverneur de l'Angoumois.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente - CARTES POSTALES

    Châteauneuf passa ensuite entre les mains du maréchal de Navaille. puis, à Jean Paris de Montmartel, qui le transmit à son fils le marquis de Brunoy. Enfin, en 1777. le comte d'Artois, devenu apanagiste du duché d'Angoulême, reprit le domaine de Châteauneuf, en payant à la marquise de Brunoy, une indemnité de cent cinquante-huit mille livres.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente 2012-2013 - CARTES POSTALES

     Nous avons eu déjà l'occasion, dans le cours de notre récit, de nous occuper des différentes familles qui ont possédé successivement la seigneurie de Châteauneuf; nous n'avons donc pas à donner de longs détails sur chacune d'elles. Aussi nous nous étendrons principalement sur les différents faits historiques dont Châteauneuf a été le théâtre.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente - CARTES POSTALES

    La situation de cette petite ville était en effet des plus importantes, ainsi que nous l'avons dit plus haut, et elle a été mêlée à tous les évènements remarquables qui se sont déroulés dans notre province.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente 2012-2013 - CARTES POSTALES

    Dès le douzième siècle, nous la trouvons mêlée aux querelles qui mettaient aux prises les seigneurs de l'Angoumois. Profitant de l'absence du comte d'Angoulême, Guillaume Taillefer, les seigneurs d'Archiac, de Cognac et de Jarnac avaient formé contre lui une ligue puissante et le seigneur de Jarnac était venu mettre le siège devant Châteauneuf. Dès son retour, le comte d'Angoulême accourut, défit complètement le seigneur de Jarnac et le fit prisonnier.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente - CARTES POSTALES

     Le rôle de Châteauneuf fut plus important pendant la guerre de Cent ans.Cette ville avait été cédée à l'Angleterre par le traité de Brétigny, en 1360.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente - CARTES POSTALES

    Les Anglais attachaient une grande importance à la possession de cette petite ville, qui commandait le seul pont de pierre existant entre Angoulême et Cognac.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente 2012-2013 - CARTES POSTALES

    Appuyés sur Châteauneuf et sur la forteresse voisine de Bouteville, ils étaient absolument maîtres de tout le pays. Aussi lorsque, en 1376, le duc de Berry, après s'ètre emparé de Merpins, vint assiéger Châteauneuf, ils lui opposèrent une énergique résistance.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente

    Secondés par la garnison anglaise du château de Bouteville, qui harcelait les assiégeants et qui trouvait moyen de ravitailler la place en vivres et en munitions, les défenseurs de Châteauneuf tenaient tête à leurs agresseurs et refusaient de se rendre.

    Blog de sylviebernard-art-bouteville : sylviebernard-art-bouteville, Châteauneuf-sur-Charente