•  

     

     Théâtre

     

    Les Castelbaladins - Châteaubernard 

    http://www.ville-chateaubernard.fr/1418/les-castelbaladins/

     

     Siège social : 12, rue de la Commanderie 16100 Châteaubernard

    Président :  Hubert LUQUE 

    Trésorier : Chantal SIMON 

    Secrétaire : Sophie HERAULT 

    Contacts : 05 45 36 44 05 / 06 25 63 45 66 

    luque.hubert@neuf.fr


     Buts de l’association  : Compagnie de théâtre

    Lieu d’activité : Salle Jean-Tardif  rue Charles de Gaulle 16100 Châteaubernard

     

    association régie par la loi de 1901 

     Les Castelbaladins Compagnie de Théâtre - Châteaubernard (Charente).

     Crée en juin 2006, par un groupe de 5 passionnés, la compagnie de théâtre s'est rapidement étoffée d'une quarantaine de membres.

    Pour 2015, la compagnie est composée de 25 menbres dont 9 comédiens.

     

    Le spectacle, principalement composé de comédies mises en scène par Hubert Luqué, est présenté dans le cognaçais à partir d'octobre de chaque année.

     

    Notre mission : déclencher des fous rires à la chaîne ! 

     

     Assistantes de plateau (les anges gardiens) 

    Isabelle Cassan et Mylène Rullier

    Costumes et Décors (les petites mains)

    Jacquie Luqué et Sylvie Bernard

    Montage/démontage décors (les gros bras)

    Claude Giraud, Michel Lanceron, Alain Rullier

    Lumière & Son (les mucioles)

    Stéphane  Goimier et Michel Faure 

    Accueil public (les sourires)

    Chantal Simon

     

     Les comédiens sont également investis, d'une part dans les  contes de Noël pour le marché de Noël de Châteaubernard, d'autre part le son et lumière et la fête médiévale de fin juin.

    Merci pour le soutien apporté par la commune de Châteaubernard à l'association, soutien tant financier que technique ce qui permet d'oeuvrer dans de bonne conditions.

     Merci à toutes les petites mains et ...gros bras sans qui rien ne serait possible !

    REMERCIEMENTS

    Ville de Châteaubernard et ses services techniques L'A.S.E.R.C. 

    Qui nous permet de finaliser nos répititions en nous mettant à disposition, pendant une semaine, sa salle de spectacle :  La Cale 

    Les communes et les associations qui accueillent les " Castelballadins ". 

     

    Certains grands Metteurs en scène n'hésitent pas à dire que pour qu'il y ait théâtre, il suffit d'avoir un lieu, un temps, un acte et un public.


    votre commentaire
  •  

     

     

    2007 : J'y croiX  pas !

    de

    Noël Piercy

     

     Théâtre

     

    Prenez une Mère Supérieure dépassée par les événements. Une jeune novice ex star de la chanson, une ancienne championne de karaté, une ex prostituée. Ajoutez, un Evêque amoureux, un innocent jugé coupable, en cavale. Un coupable en liberté. Pimentez le tout d'une prostituée tentant de se faire passer pour nonne. Mettez ces personnages dans un endroit où ils ne devraient pas se retrouver : le Couvent des Repentantes, faites mijoter pendant deux heures. Servez chaud et votre public s'écriera : J'y crois pas !
     

     

     

    2008: Les flots bleus

    de

    Jean-Marie Cauet

      

     Théâtre

    Alice ouvre une pension de famille avec sa mère et sa fille. Elle vient d'embaucher une cuisinière, une femme de chambre et une femme de ménage.

    Mais elle apprend que la banque lui a refusé un prêt et qu'un escroc rôde dans les parages...

     

     Les Castelbaladins Compagnie de Théâtre - Châteaubernard (Charente).

     

     

     

     

    2009 : Le Sosie d'Oscar

    de

    Bernard Cassan

     Théâtre

     Après les grandes vacances, la découverte d'un squelette dans le cagibi d'un petit collège, provoque la révolution parmi le personnel.

    La police enquête.

     

    Décors de théâtre -  Peintre Sylvie Bernard 

     

     Théâtre


     


  •  

     

     Les débuts d'Angélique

    de

    Pierre Thareau

    Photos de Sylvie Bernard 

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).

     

    Une jeune bonne qui, venant du fond de la campagne, ignore tout des usages mondains et dont les sottises menacent de provoquer les pires catastrophes. Elle va, par son inexpérience, jusqu'à administrer un somnifère mélangé à une tasse de café à une certaine "Baronne des Glaïeuls en visite chez sa patronne. Heureusement pour elle cette prétendue baronne n'était qu'une vulgaire voleuse qui cherchait à s'introduire dans les maisons bourgeoises pour y commettre ses larcins. Le somnifère d'Angélique permettra à la police de venir arrêter l'aventurière. 

     

     

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).

    Annie Giraud et Sophie Herault

     

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).

     

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).

     

     

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).

    Marie Herault

     

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).

     Isabelle Nonny

     

     Comédiennes 

     Sophie Herault et Annie Giraud, Annie Gailledreau, Isabelle Nonny .

     

     

      Décors  de théâtre - Peintre Sylvie Bernard

     

     Théâtre


  •  

     

    Ultime Analyse 

    de 

    Joël Contival

     

    Est-ce la faute d’une canicule historique sur Paris ?

     D’une secrétaire trop entreprenante ? 

    D’une voisine bien trop sexy ? 

    D’un patient psychopathe ?

     D’un encombrant ?

     Une chose est sûre… la journée de Simon Fredèle, psy de son état, s’annonce comme celle de son ultime analyse…
     

     

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).

     

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).

     

     Théâtre 2010 - Châteaubernard (Charente).


  •  

    Mais faites comme chez vous !

    de

     Joël Contival

     

     Théâtre 2011- Châteaubernard (Charente).

     

    Dans la grisaille de ce week- end pluvieux la troupe théâtrale « les Castelbaladins » ont apporté une touche de soleil au nombreux public venu les voir jouer «  mais faites donc comme chez vous » ; une comédie de Joël Contival mise en scène par Hubert Luque.

    2 heures de fou rire qui ont mis à rudes épreuves les des spectateurs, riant et applaudissant à chaque  intervention des acteurs et principalement de « Régis » ce chercheur qui souhaitait  sortir du cocon familial afin de mieux se concentrer sur son métier.

     Isolé dans un appartement, il va bien vite déchanter en voyant arriver famille, amis et jusqu’à sa propre mère avec son amant ! Les applaudissements répétés  du public ont fait revenir de nombreuses fois la troupe, le remerciant ainsi de son accueil chaleureux.
     

     

    Décors de théâtre  - Peintre Sylvie Bernard

     

     Théâtre

     

     

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique